A propos de la peste bovine dans l’Oise pendant la guerre de 1870-1871

Olivier BERGER, avec la collaboration de Jean-Pierre BESSE (†)
Historien diplômé de Paris-Sorbonne
28 Résidence La Vallée 91120 Palaiseau
olivierberger@laposte.net

L’épizootie de peste bovine qui a frappé la France avec l’invasion prussienne de 1870 est étudiée dans le département de l’Oise. Un premier tableau dénombre les animaux morts et abattus, ainsi que leurs valeurs respectives par communes. Un second donne les pertes par cantons de 1870 à 1872. L’Oise représente 3 % des pertes nationales. La crise, gérée consciencieusement par l’occupant, passera après l’armistice sous le contrôle de l’administration française. Dans l’ensemble bien contrôlée, la contagion ne s’est prolongée qu’en raison des infractions aux règles de police sanitaire.

Lire l’article complet

Ref. : Bull.soc.fr.hist.méd.sci.vét., 2015, 15 : 19-34

Ce contenu a été publié dans 2015, Bovins, Le bulletin 2015, Maladies contagieuses et vaccination, Moderne, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire