Alexandre Liautard (1835-1918). Le « père de la profession vétérinaire américaine »

Roland DARRÉ

Professeur honoraire de l’École nationale vétérinaire de Toulouse
roland.darre@wanadoo.fr

Alexandre François Augustin Liautard est un vétérinaire français né le 15 février 1835 à Paris et décédé le 20 avril 1918 à Bois-Jérôme-Saint-Ouen, (Eure). Diplômé de l’École nationale vétérinaire de Toulouse en 1856, il émigra aux États-Unis en 1859 pour exercer sa profession de vétérinaire praticien à New York jusqu’en 1900, date à laquelle il revint en France où il prit sa retraite. Le nom d’Alexandre Liautard est associé aux débuts de l’enseignement vétérinaire américain sous un statut privé. Liautard fut le fondateur et le doyen du New York American Veterinary College. Il participa à l’organisation professionnelle vétérinaire américaine et à la fondation de la United States Veterinary Medical Association, aujourd’hui American Veterinary Medical Association, dont il fut le moteur pendant de nombreuses années. Son nom est toujours cité dans la presse vétérinaire américaine comme l’une des personnalités dominantes de l’histoire de la profession pour en avoir forgé le standard professionnel et les missions, pour en avoir été le fédérateur, et en tant que fondateur de l’American Veterinary Review dont l’héritier est l’actuel Journal of the American Veterinary Medical Association ( JAVMA ). Alexandre Liautard est honoré aujourd’hui, comme il le fut de son vivant, du titre de « père de la profession vétérinaire américaine ».

Lire l’article complet

Bull.soc.fr.hist.méd.sci.vét., 2018, 18 : 7-22

Ce contenu a été publié dans Administration, Bulletin 2018, G-L, Moderne, Non classé, Praticiens, Sociétés savantes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire