Brève histoire de quelques laboratoires nationaux vétérinaires français : seconde partie

par Claude Meurier et Jean Blancou, Adel. claude.meurier@tele2.fr

Cet article évoque l’histoire de sept laboratoires nationaux vétérinaires français (pour les cinq autres, voir Bulletin de la SFHMSV 2006, n°6 ) : le Laboratoire central d’hygiène alimentaire de la rue de Dantzig créé en 1972 à Paris (aujourd’hui intégré au Laboratoire d’études et de recherches sur la qualité des aliments et sur les procédés agroalimentaires de l’AFSSA), le Laboratoire d’études et de recherches en pathologie des poissons créé en 1973 à Brest (aujourd’hui intégré au Laboratoire d’études et de recherches avicoles, porcines et piscicoles de l’AFSSA à Ploufragan/Brest) , le Centre d’études et de recherches pour l’alimentation collective de la rue Mazet créé en 1974 à Paris (aujourd’hui associé au Laboratoire d’études et de recherches sur la qualité des aliments et sur les procédés
agroalimentaires de l’AFSSA), le Laboratoire national des médicaments vétérinaires créé en 1975 à Fougères (aujourd’hui scindé en Laboratoire d’études et de recherches sur les médicaments vétérinaires et les désinfectants de l’AFSSA d’une part et Agence nationale du médicament vétérinaire d’autre part), la Station régionale de pathologie caprine créée en 1978 à Niort (aujourd’hui Laboratoire d’études et de recherches caprines de l’AFSSA), le Laboratoire d’études et de recherches en pathologie équine créé à Dozulé en 1986 et le Laboratoire d’études et de recherches sur les produits de la pêche créé à Boulogne-sur-Mer en 1990.

Bull.Soc.Hist.Méd.Sci.Vét., 2007, 7 : 141-162

Bull-soc-fr-hist-med-sci-vet 2007 10

Ce contenu a été publié dans Services vétérinaires, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire