La défense du pont de Charenton par le bataillon d’Alfort le 30 mars 1814

Emmanuel DUMAS

Vétérinaire en chef, Service vétérinaire des armées de Metz, Caserne Ney, CS 30001, 57044 Metz Cedex 1
emmanuel.dumas@sfr.fr

En 1814, face à l’invasion du territoire national par les armées des coalisés, les élèves de l’École vétérinaire d’Alfort furent formés en un bataillon. Ce bataillon dit « bataillon d’Alfort » s’illustra par la défense du pont de Charenton lors de la bataille de Paris le 30 mars 1814. Cet article évoque la formation du bataillon d’Alfort, le combat du pont de Charenton ainsi que les pertes subies par le bataillon.

Bull-soc-fr-hist-med-sci-vet-2014-08

Ref. : Bull.soc.fr.hist.méd.sci.vét., 2014, 14 : 139-168

Ce contenu a été publié dans Bulletin 2014, Enseignement, Militaire, Moderne, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire