Le chirurgien Thomas BATES et les vaches malades : une heureuse gestion de l’épizootie de peste bovine en 1714 ?

par François Vallat, Docteur Vétérinaire, Docteur en Histoire, Adel. francoisvallat@hotmail.com

Communication présentée le 14 octobre 2006

Après un bref rappel sur les circonstances dans lesquelles une épizootie de peste bovine survint dans la région de Londres en 1714, rapport et quelques commentaires sur les mesures qui furent préconisées par Thomas Bates pour combattre l’épizootie et l’éradiquèrent en quelques mois. En annexe, la traduction française d’une partie (pages 873 à 885) du rapport original de Bates intitulé Bref compte rendu de la maladie contagieuse qui a fait rage parmi les vaches laitières près de Londres en 1714 et des méthodes adoptées pour la supprimer. Communication à la Société Royale, par Thomas Bates Esq., Chirurgien de la Maison de Sa Majesté et Membre de la Société Royale.

Bull.soc.fr.hist.méd.sci.vét., 2006, 6 : 40-51

Ce contenu a été publié dans A-F, Bovins, Bulletin 2006, Maladies contagieuses et vaccination, Moderne, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire