Les équidés dans la Grande Guerre

par Roland Bruneau, Adel. rolandbruneau@club-internet.fr

Communication présentée le 12 février 2005

Cet article envisage les rôles des chevaux, mules et ânes de l’Armée française durant la Première Guerre Mondiale, précisant les types et les effectifs d’animaux à acheter, réquisitionner, importer et entraîner. Le travail des animaux (de selle, de bât ou de trait) est décrit, de même que leur alimentation. L’organisation des services vétérinaires, chargés du traitement de leurs blessures et de leurs maladies, est expliquée, ainsi que la façon dont la mémoire de tous ces équidés a été conservée après la guerre dans les armées française et alliées.

Bull.soc.fr.hist.méd.sci.vét., 2005, 4 (1)

Ce contenu a été publié dans Bulletin 2005, Cheval, Militaire, Moderne, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire