Archives par mot-clé : antiquité

La contention chez les auteurs antiques, Ier – IVe s. apr. J.-C.

François VALLAT Dr vétérinaire, Dr en Histoire, email. francoisvallat@hotmail.com L’examen des textes de Columelle (Ier s.) et des hippiatres de l’Empire romain tardif (IVe s.) donne les caractéristiques de la contention opératoire chez les grandes espèces domestiques. En raison de … Continuer la lecture

Publié dans Bulletin 2014, Non classé | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

L’élevage bovin en Egypte antique

par Annelise Roman, Docteur Vétérinaire Communication présentée le 8 mai 2004 Sommaire : revue de nos connaissances sur les bovins élevés dans l’Egypte antique (origine, races),sur leur rôle dans l’économie rurale, sur leur place dans l’alimentation humaine, sur leur utilité … Continuer la lecture

Publié dans Antiquité, Bovins, Bulletin 2004 | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Extension et insufflation : les soins de l’épaule du cheval chez les hippiatres antiques

par Louise Sephocle*, Valérie Gitton-Ripoll**, François Vallat*** *Doctorante en Lettres Classiques, Université de Brest L’Hermitage, 29600 Plourin- les-Morlaix, Adel. lou.sephocle@orange.fr **Maître de conférences en latin, UFR Lettres Université de Toulouse 2 Le Mirail, 5 allée  Antonio-Machado 31058 Toulouse cedex 9, … Continuer la lecture

Publié dans Antiquité, Bulletin 2012, Cheval, Chirurgie, Thérapeutique | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Pourquoi il ne faut pas traduire Nitrum par « nitre » : emplois thérapeutiques de ce minéral dans la médecine humaine et vétérinaire des romains (Pline, N.H. 31, 106-117, Scribonius Largus, Pelagonius)

par Valérie Gitton-Ripoll, Maître de conférences à l’université de Toulouse 2, Adel vgitton@wanadoo.fr Communication présentée le 7 mars 2009 Le mot nitrum dans les textes médicaux latins ne doit pas être traduit par « nitre ». Il ne s’agit pas … Continuer la lecture

Publié dans Antiquité, Bulletin 2009, Cheval, Thérapeutique | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire