Un enseignant vétérinaire paradoxal, le normand André de Chaumontel (1752-1814)

François VALLAT

Docteur Vétérinaire, Docteur en Histoire
10 rue Jean Pigeon, 94220 Charenton-le-Pont
francoisvallat@hotmail.com

André de Chaumontel, sous-officier des Gardes-du-Corps du roi, fut élève puis, après son retour d’émigration, professeur de l’École vétérinaire d’Alfort. Il dut quitter cet établissement en 1805 pour malversations. Des documents non exploités jusqu’ici éclairent les problèmes personnels qui ont conduit le noble normand à commettre ces irrégularités.

Bull-soc-fr-hist-med-sci-vet-2014-07

Ref. : Bull.soc.fr.hist.méd.sci.vét., 2014, 14 : 123-138

Ce contenu a été publié dans A-F, Biographies, Bulletin 2014, Cheval, Enseignement, Moderne, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire