Un vétérinaire au tchad en 1954 – 1955 : souvenirs

Un témoignage de Jacques Itard*, Docteur vétérinaire, Chef de service honoraire à l’Institut d’Elevage et de Médecine Vétérinaire Tropicales, Adel. jacques.itard@orange.fr Présentation-adaptation par François Vallat

Cet article présente les ouvenirs d’un vétérinaire de brousse à Oum-Hadjer et Moussoro (Tchad) en 1954-1955, décrivant ses rapports avec l’administration coloniale, les métropolitains travaillant sur place, les éleveurs et le personnel auxiliaire. La vaccination contre la peste bovine est évoquée, ainsi que les difficultés des déplacements sur le territoire.

Bull.soc.fr.hist.méd.sci.vét., 2012, 12 : 151-160

Ce contenu a été publié dans A-F, Biographies, Bovins, Bulletin 2012, Contemporain, G-L, Praticiens, Tropical, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire