Une vie d’anatomiste, l’inventaire après décès d’Honoré Fragonard (1732-1799)

Christophe DEGUEURCE

Professeur, conservateur du musée Fragonard
École nationale vétérinaire d’Alfort, 7 av. du général de Gaulle, 94700 Maisons-Alfort
christophe.degueurce@vet-alfort.fr

Honoré Fragonard (1732-1799) est un des rares anatomistes à n’avoir laissé de trace que par la qualité de ses préparations et non par ses écrits. De son vivant renommé dans l’Europe entière pour son art des injections, peu de choses étaient jusqu’ici connues de lui. Cet article transcrit son inventaire après décès, source d’intérêt majeur où figure le détail des collections de l’anatomiste et l’évaluation de celles-ci par une personnalité compétente, Auguste Thillaye. Finalement, cet inventaire correspond bien à l’image que l’on pouvait se faire d’Honoré Fragonard à la lecture du rapport de Michel Augustin Thouret. Homme désintéressé, son intérieur ne montre d’autre luxe que les préparations anatomiques, les livres et une suite d’échantillons de substances thérapeutiques.

Lire l’article complet

Ref. : Bull.soc.fr.hist.méd.sci.vét., 2015, 15 : 121-153

Ce contenu a été publié dans 2015, A-F, Le bulletin 2015, Moderne, Personnalités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire